Vendée Globe 2020 : #Goclarisse

Le dimanche 8 novembre dernier, 33 skippers ont pris le départ du Vendée Globe, mythique course en solitaire, d’Ouest en Est, sans escale et sans assistance. C’est donc à cette occasion que Clarisse Crémer s’est élancée pour une course riche en sensations et en émotions à bord du monocoque Banque Populaire X.

En théorie, Clarisse a toutes les clefs pour atteindre son objectif : finir cette course que 50% des participants abandonnent en cours de route. Coachée depuis juillet 2019 par Armel Le Cléac’h, vainqueur en 2016, la skippeuse a pu s’aguerrir et s’habituer au bateau afin de prendre un bon départ.

Interrogée avant le départ par Armel, son mentor, Clarisse confiera être à la « limite entre joyeuse, contente et paniquée » mais assure aussi qu’en ces temps houleux le « droit à l’aventure est encore plus précieux ». Au 18 novembre, Clarisse était 17ème et s’apprêtait à passer le « Pot au Noir », l’une des zones les plus redoutées des marins qui traversent l’Atlantique sur un axe Nord-Sud car marquée par une grande instabilité météorologique. C’est souvent à l’occasion du Vendée Globe que le public entend parler du « Pot au Noir ». Les skippers, eux, ont tous appris à connaître cette zone bien en amont des épreuves, à la travailler, à la redouter…Une belle aventure à suivre sur www.voile.banquepopulaire.fr